Comment choisir un bon fauteuil ergonomique

Nous sommes tous pareils, nous en voulons toujours plus pour notre argent, mais il y a un minimum à débourser pour un fauteuil ergonomique qui vous servira bien dans le temps et qui répondra à tous les critères d’ajustement ergonomiques selon la morphologie de tous et chacun. Débourser pour un modèle de moindre qualité ou mal proportionné n’avance en rien les choses. Avec tout le nombre d’heures que l’on passe au travail, il faut considérer l’acquisition d’un fauteuil comme un investissement, pensons seulement aux inconforts, risques de blessures, absences et frais de traitements médicaux.  

Dans ce contexte, un budget minimum autour de 400$ est à prévoir afin d’avoir un produit de qualité et de permettre tous les ajustements nécessaires tels que la hauteur du siège, la profondeur de l’assise, la hauteur et la largeur des bras, le déplacement des accoudoirs en position avant-arrière et latérale ainsi que du support lombaire en hauteur.

Principe d’un bon ajustement

  1. La tête droite, le regard légèrement vers le bas sans incliner le cou. Le dos est en contact avec le dossier des lombaires aux omoplates.
  2. Le support lombaire doit être réglé à la bonne hauteur dans le creux du dos.
  3. Les accoudoirs sont ajustés sous la hauteur des coudes afin de les laisser reposer sans rehausser les épaules. Les avant-bras en appui près du corps. Sur le bureau, les poignets en position neutre sans cassure.
  4. Les cuisses doivent être parallèles au sol avec un angle entre 90° et 110°.
  5. Un espace est conservé entre l’arrière des genoux et l’extrémité du devant de l’assise de 2 à 3 cm.
  6. Les jambes forment un angle droit (90°) alors que les pieds reposent à plat au sol ou sur un repose-pieds dans le cas où ce n’est pas possible.
fauteuil-ergonomique-article-ajustement-reglage-fauteuil